Aller au contenu
Expérience de la contre-culture Punk Hardcore
Expérience de la contre-culture Punk Hardcore
Expérience de la contre-culture Punk Hardcore

Listes

le meilleur du Punk Hardcore

Canada_Punk Hardcore

Les meilleurs albums Punk Hardcore du Canada

Il y avait peu de raisons pour que le Punk Hardcore américain s’aventure dans le Nord-Ouest Pacifique. Pourtant l’ennui incroyable qui y régnait a favorisé l’émergence de quelques bons groupes à Seattle et Portland (Poison Idea, The Fartz…) jusqu’à atteindre la province Colombie-Britannique puis conquérir tout le Canada.
Découvrez les premiers groupes et disques qui ont diffusé le Hardcore au Canada !

American_Punk Hardcore

Les meilleurs albums Punk Hardcore américains

Le Punk Hardcore est né entre 1978 et 1979 aux Etats-Unis pour y vivre son âge d’or jusqu’en 1986 (lire son incroyable Histoire).
Après avoir écouté les centaines de groupes de la période, filtré les meilleurs représentants de chaque région ou Etats, voici la crème de la crème ayant créé la légende du Punk Hardcore américain. Liste purement subjective, Go Go USHC !

Las Vegas

Les meilleurs albums Punk Hardcore de l’Amérique de l’Ouest

Terminons notre voyage spatio-temporel de découverte des meilleurs groupes et de leurs disques ayant défini à tout jamais la légende du Punk Hardcore américain !
Direction l’Ouest des Etats-Unis où la scène Hardcore a forcément été influencée par la Terre Sainte californienne et la toute aussi excellente vague canadienne (D.O.A, Subhumans, etc.).

Corrosion Of Conformity

Les meilleurs albums Punk Hardcore du Sud de l’Amérique

Descendons dans le Sud de l’Amérique, sous la ligne Mason-Dixon qui délimite les frontières du Maryland avec celles du Delaware et de la Pennsylvanie. Peu de scènes Punk Hardcore s’y sont développées et les groupes en tournée ont connu un sentiment d’hostilité notamment de la part des autorités. Dans ce contexte difficile, certains ont quand même su se faire un nom !

Youth Of Today

Les meilleurs albums Punk Hardcore de l’Amérique de l’Est

Vous auriez tort de résumer l’Est Américain aux bouillonnantes scènes Punk Hardcore du Massachusetts et New York ! En effet, les autres Etats en particulier le New Jersey et le Connecticut ont aussi été le théâtre d’actions. Voici les protagonistes qui ont créé la légende du NJHC et CTHC !

2021_PLA

Pretty Little Awards 2021

Le Punk Hardcore est un genre musical à part entière avec ses groupes provenant des quatre coins du monde, ses poids lourds comme ses jeunes pousses, ses albums, ses paroliers et artistes designers, ses labels, etc. Découvrez le palmarès complet des Pretty Little Awards 2021 récompensant le meilleur de chaque catégorie de la planète Hardcore !

2021_Top_Albums

Les 10 meilleurs albums Punk Hardcore de 2021

2021, la planète se relève doucement de la pandémie mondiale de Covid-19 et retrouve un semblant de liberté.
Les sorties, notamment les concerts, ont repris doucement et la scène Punk Hardcore s’est présentée forte, résiliente et particulièrement prolifique.
Quelques tendances : les meilleurs albums sont réalisés par des groupes de plus en plus précoces ; un retour en force vers les traditions Hardcore (Old School, Crossover Thrash Metal, D-Beat) ; la résistance de l’Europe (portée par le UK) face à l’hégémonie américaine.
Voici le « Top 10 » des albums Hardcore qui m’ont particulièrement touché parmi la soixantaine chroniqués sur Pretty Little Sound en 2021.

Texas_Thundercloud Subs

Les meilleurs albums Punk Hardcore du Texas

Le Texas, deuxième Etat le plus riche des Etats Unis et reposant sur un folklore associé à l’image mythique du cow-boy, a élevé un Hardcore unique.
Bien qu’aucun des groupes ne sonnaient de façon similaire, la plupart avaient pour point commun l’hypercritique, une théâtralité et ouverture d’esprit sans borne. C’est d’ailleurs ce qui a conduit plusieurs d’entre eux à rejoindre San Francisco pour son utopie activiste au milieu de la première moitié des années 80. Découvrons les !

Detroit

Les meilleurs albums Punk Hardcore du Midwest

Des greniers à blé aux grandes villes érigées autour de l’industrie lourde, la grande région du Midwest est le cœur sociologique des Etats-Unis, ancrée dans la réalité, prolétaire et conservatrice.
Historiquement nourrie par la musique Rock, l’Amérique de base a trouvé son écho dans le Punk Hardcore qui en a repris l’esprit.
Voici le tour d’horizon des meilleurs groupes et albums qui ont établit la légende du Hardcore du Midwest !

A7_New York

Les meilleurs albums Punk Hardcore de New York (2/2) : Manhattan

Visitons à présent Manhattan : East Village et Lower East Side réunissaient les squats où y vivaient les skinheads, véritable refuge pour tous les enfants fugueurs issus de familles à problèmes. La vie y était rude, la précarité, la criminalité et l’usage de drogues au sommet mais les clubs locaux permettaient à ces jeunes de libérer leur frustration lors de concerts Punk, dont ceux des Bad Brains en 1981 et 1982, créant ainsi des destins musicaux chez bon nombre d’entre eux…En voici les meilleurs exemples !

Queens

Les meilleurs albums Punk Hardcore de New York (1/2) : Queens

Restons sur la côte Est américaine, du côté de New York où le Punk Hardcore s’y est développé moins rapidement qu’ailleurs.
Il y est arrivé tardivement en 1981 par le biais des Dead Kennedys et Circle Jerks, puis timidement interprété par des groupes locaux de transition jusqu’à qu’une scène cohérente finisse par s’unir en 1982 autour de mauvais garçons prêts à tout.
Loin de la convention habituelle d’être originaire de la banlieue, le New York Hardcore (NYHC) était définitivement plus urbain, plus sale, plus en lien avec le Punk.
Allons dans l’arrondissement du Queens où tout a débuté, pour découvrir les meilleurs représentants du NYHC !

The Boston Crew

Les meilleurs albums Punk Hardcore de Boston

Poursuivons notre voyage sur la côte Est américaine, direction l’Etat du Massachusetts, en particulier Boston qui a engendré l’une des scènes Punk Hardcore les plus intenses. Tout le monde a vu ce qui se passait à Washington D.C., et « Beantown » lui a emboîté le pas principalement articulée autour de Al Barile et de son label Xclaim!. La scène s’est caractérisée par un militantisme Straight Edge des plus virulents passant bien devant l’engagement social…This Is Boston, Not L.A. !

Washington DC

Les meilleurs albums Punk Hardcore de Washington D.C.

Si Los Angeles et la Californie ont engendré le Punk Hardcore, il s’est aussi construit à Washington D.C., la capitale des Etats-Unis. A la fin des années 1970, la jeunesse issue principalement de familles aisées et fréquentant les écoles prestigieuses découvre les nouvelles stars du Punk Rock local, les Bad Brains.
Parmi elle, le légendaire Ian MacKaye et son label Dischord Records, autour desquels s’est organisée et développée la scène harDCore dont l’existence a été aussi intense (fin en 1983) qu’unique (émergence du Straight Edge). Flex Your Head !