Pretty Little Awards 2020

Le Punk Hardcore est un genre musical à part entière avec ses groupes français et internationaux, ses poids lourds et jeunes pousses, ses albums, paroliers et artistes designers, ses labels, etc. Découvrez le palmarès complet des Pretty Little Awards 2020 décernés et récompensant le meilleur dans chaque catégorie de l'écosystème !
2020_PLA
Photo : Change, ©Anna Swiechowska
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Meilleur album Punk Hardcore français de l’année 2020 : Bombardement – EP.

Quatre ogives bourrées de Dis-Crust-Core-Raw-Käng-Punk made in Bordeaux. Idéal pour retourner votre appartement en plein confinement !

 

Meilleur album Punk Hardcore européen de l’année 2020 : Big Cheese – Punishment Park

L’album le plus abouti et mature de l’histoire de la New Wave Of British Hardcore, tant par son mélange de Crossover Thrash et British Heavy Metal que par l’univers dans lequel il nous plonge. Un bijou, les américains n’ont qu’à bien se tenir !

 

Meilleur album Punk Hardcore américain de l’année 2020 : Perfect World – War Culture

War Culture est un album rare et épique qui apporte sa pierre à la légendaire Histoire du Crossover Thrash new-yorkais !

 

Meilleur album Punk Hardcore asiatique de l’année 2020 : Fuse – The Segregation Will End

Premier EP redoutable des singapouriens de Fuse, à la croisée du Hardcore new-yorkais et du Youth Crew. La scène asiatique est vraiment intéressante et tient allègrement la comparaison avec celle de nos contrées occidentales.

 

Meilleur album Punk Hardcore océanien de l’année 2020 : Primitive Blast – Animalistic

Primitive Blast = ugly music for ugly people ! (musique hideuse pour vilaine personne). Les australiens arrachent tout avec leur Hardcore à l’ancienne, primitif et chaotique.

 

Meilleur artiste Punk Hardcore de l’année 2020 : Perfect World

Photo : Perfect World, ©Rebecca Reed

Une démo et seulement deux petites années pour arriver à ce niveau de quintessence du Hardcore (musique, écriture, esprit)…RESPECT les Brooklyn Boys !!

 

Révélation Punk Hardcore de l’année 2020 : Buggy

Avec cette première démo, Buggy réalise une entrée spectaculaire sur la scène Punk Hardcore internationale en nous renvoyant quarante ans en arrière, à la période qui a vu éclore notamment ses idoles Negative Approach !

 

Meilleure performance vocale masculine Punk Hardcore de l’année 2020 : Lennon Livesay (Ecostrike)

Ecostrike_Lennon Livesay

Photo : Ecostrike, ©Jeff Lasich

Après nous avoir déjà impressionnés au micro de Blistered, Lennon continue sur sa lancée depuis plusieurs années avec Ecostrike, le groupe de Metallic Hardcore, mélodique et Vegan Straight Edge. Sur son dernier album A Truth We Still Believe, il démontre son talent avec une voix puissante et flexible, claire ou rauque, chantée ou hurlée suivant les circonstances, mais toujours capable de transmettre des émotions et faire passer ses messages engagés !

 

Meilleure performance vocale féminine Punk Hardcore de l’année 2020 : Crystal (Initiate)

Initiate_Crystal

Photo : Initiate, ©Michael D. Thorn

Crystal tient les commandes du groupe californien Initiate et chatouille nos oreilles avec sa voix stridente ! Ce petit bout de femme éblouit par sa fluidité et une technique remarquable qui lui permet d’atteindre les limites extrêmes des aigus. Mariage tout bonnement parfait avec les riffs et rythmique implacables de la troupe !

 

Meilleures paroles Punk Hardcore de l’année 2020 : War Culture (Perfect World)

Perfect World_War Culture

War Culture traite de la violence sociétale par l’angle de l’introspection, avec un niveau exceptionnel de profondeur et de sensibilité des paroles. En voici un échantillon avec le titre King of the Night.

Lost in my own mind, I try to find some peace
When I was young I went to war and I still carry it with me
At the time I was naive and thought I couldn’t die
So I packed my bags and left this place then it changed my life (it changed my life)
I wrote a letter to my love in case I left this world
They’d take it off my body and send it back to her
I wrote a letter to my love, then I ripped it up
That note was bad luck.
Standing in the sand, I’ve been here once before
I made it out the first time but now I’m back for more
I swear that I’ll do my best to make it through this fight
But now I’m home and I can’t sleep so I have become the King of the Night
Every time I try to find myself, myself keeps slipping away
Haunted by the past that I once lived that is the hell that I’ve made
King of the Night

 

Meilleur artwork Punk Hardcore de l’année 2020 : Punishment Park (Nicky Rat)

Big Cheese_Punishment Park

En plus de ses responsabilités d’instrumentiste dans plusieurs formations de la NWOBC, Nicky Rat est un artiste anglais qui réalise notamment de phénoménales pochettes. Il a travaillé avec pléthore de groupes, citons par exemple Arms Race, Game, Mere Mortal, Foreseen, Dominant Force et donc aussi Big Cheese ! A la manœuvre sur les précédents EP des anglais, il signe ici une nouvelle œuvre tout simplement exceptionnelle, viscérale, fourmillant de détails représentant des thèmes socio-politiques et toute une galerie de personnages tout droit sortis des cauchemars du meneur Razor Hardwick.

 

Meilleur clip Punk Hardcore de l’année 2020 : Covid-19 – I Am The Corona Virus

Nous sommes en Mars 2020, au début de la pandémie mondiale, la panique gagne l’Occident. La chanson I Am The Corona Virus est créée par Joe Nelson (Ignite, Triggerman, Killing Flame, Winds Of Promise) pour le compte de la chaîne Hardcore Worldwide. On obtient un titre dans un style très Poison Idea et vraiment réussi, des paroles bien ironiques sur la situation actuelle et un clip totalement barré avec ce gloubi-boulga d’images chocs tirées de films d’horreur anciens et de scènes de vie exceptionnelles. Nerveux et fun à souhait !

 

Meilleur label Punk Hardcore de l’année 2020 : War Records

War Records_Logo

Enorme année pour War Records, le label détenu par Andrew Kline, notamment guitariste de Strife et chanteur de Berthold City ! Lancé en 2015, il a édité en 2020 de sacrés pépites parmi lesquelles les derniers Reserving Dirtnaps et Terror, ou encore mis en lumière les jeunes talents de Exhibition, Buggy et Ironclad.

 

Meilleur concert Punk Hardcore de l’année 2020 : Tides Denied x Insecurity x Spark x Schizoid à ESS’Pace Paris (07/03/2020)

Concert_Esspace_07/03/2020

Le 17 Mars 2020 est entré en vigueur le confinement, première d’une longue série de mesures de protection contre le virus du Covid-19. Dommage collatéral, cela a signé aussi l’arrêt de mort de toutes les scènes musicales, y compris les concerts Hardcore ! Parmi les quelques rescapés auxquels j’ai pu participer en ce début d’année, j’ai beaucoup apprécié celui du 7 Mars 2020 à Paris du fait des meilleurs groupes européens de Youth Crew qui s’y produisaient : Tides Denied et Spark (Allemagne), Insecurity (France). Jugez un peu de la belle énergie !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email