Les 10 meilleurs albums Hardcore de 2019

2019 a été une année musicalement riche, avec le retour en force du Crossover Thrash ou encore la suprématie du label Triple B Records. Voici un « Best Of » des albums Hardcore qui ont retenu mon attention.
2019_Top_Albums
Photo : Power Trip, ©Angela Owens
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

1. Flush!! – Change With A Shout

Flush!! vient de Seoul et j’ai eu la chance de les découvrir lors d’un concert à Paris complètement fou, où les coréens ont littéralement mis le feu ! Pas évident de sortir du lot quand vous jouez du Youth Crew Hardcore à l’autre bout du monde, mais pourtant leur musique atteint le niveau des meilleurs groupes américains du genre : authentique et positif, sautillant et explosif à souhait pour le régal de nos écoutilles et notre jeu de two-step.

 

2. Living In Fear – Wrong Side Of Another Day

Derrière cette pochette qui aurait pu être celle d’un film horreur de série B ou Z, se cache Living In Fear, un groupe de Crossover Thrash de grande qualité. Après son mémorable EP Dead End, les américains enfoncent le clou avec leur nouvelle bombe qui sent bon Cro-Mags ou Nuclear Assault.

 

3. Envision – In Desperation

Envision est un jeune groupe de Metallic Hardcore particulièrement influencé par la période 1990. Après deux EP très solides, les américains prennent avec In Desperation une toute autre dimension, repoussant encore plus loin le niveau d’intensité et de touche mélodique, décuplant ainsi les frissons et les émotions. Pensez à Strife, Trial, Bane ou encore Ecostrike.

 

4. Wild Side – Who The Hell Is Wide Side?

Il aura fallu attendre cinq années pour retrouver les canadiens de Wild Side. Et cela en valait la chandelle puisqu’ils nous offrent un album de Modern Hardcore, avec un festival de changements de rythme pour un groove maximal, un florilège de mélodies et solos enivrants. Le résultat est hyper rafraîchissant, intelligent et terriblement amusant !

 

5. Fury – Failed Entertainment

Complètement fan de Fury depuis leurs débuts, j’attendais cet album comme le Messie. Il m’aura tout de même fallu de nombreuses sessions d’écoute et d’apprivoisement tant la rupture était brutale par rapport à leurs dernières productions Old School Hardcore hyper accrocheuses. Et au final quelle claque ! les californiens nous révèlent toute la profondeur de leur jeu et de leur talent qui dépasse largement les frontières du Hardcore (Rock, Punk Rock, Post-Hardcore). Une prise de risque énorme mais payante pour un résultat magnifique !

 

6. Gazm – Heavy Vibe Music

J’ai découvert les montréalais de Gazm avec ce premier album, que dis-je, cet ovni ! Je n’avais jamais écouté une musique présentée ainsi, puisque le groupe pioche dans différents genres comme le Hardcore, le Crossover Thrash, le Crust, le Black Metal, le Rock n Roll et j’en passe. L’album est fascinant car il arrive à créer une atmosphère malaisante, crasseuse tout en nous gratifiant d’un groove qui en fera danser plus d’un. Schizophrénique à souhait à l’image de la pochette très artistique.

 

7. Restraining Order – This World Is Too Much

Je suis émerveillé par Restraining Order depuis leurs débuts en 2017 car ils nous renvoient dans les fabuleuses années 1980, à l’époque du Hardcore le plus brute, simple et sans artifice, très direct et accrocheur comme l’était Negative Approach. L’engagement et l’authenticité transpirent tout au long de ces douze titres expédiés en 16 minutes, qui donnent assurément une énergie phénoménale pour affronter la journée.

 

8. Abuse Of Power – What On Earth Can We Do ?

Abuse Of Power fait partie de ces groupes qui ont une patte reconnaissable entre mille, avec leur Hardcore qui est la balance parfaite entre tradition et modernité. Et ce nouvel album démontre une fois de plus toute leur technicité musicale et mélodique qui retournent les poils, vous envoûte et vous transporte complètement ailleurs.

 

9. New Methods – Where We Go To Burn

New Methods livre un concept album sur la souffrance intérieure, celle que nous nous causons à nous même par nos pensées, avec notre esprit. Musicalement, le groupe prend un virage salvateur depuis son premier EP, avec son Hardcore métallisé qui pioche ses influences à la fois dans le Crossover Thrash et le Youth Crew. Une ambiance incroyablement noire, avec cette voix écorchée boostée à la reverb, des riffs et solos malsains façon Slayer et des breakdowns écrasant de lourdeur.

 

10. Dead Heat – Certain Death

Après plusieurs excellents EP, les américains de Dead Heat se transcendent et lâchent avec Certain Death le chef d’œuvre de 2019. Un vrai bijou de Crossover Thrash, qui penche d’avantage du côté Hardcore que Thrash Metal, où chaque composition a sa propre identité, son propre groove, son riffing dédié au circle-pit ou au two-step et son solo à se taper la tête contre un mur. Sortez vos bandanas ou retournez vos visières et moshez !

 

Bonus hors concours : Agnostic Front – Get Loud!

Quand les légendaires parrains du Hardcore mondial donnent une leçon de New-York Hardcore ! Ni plus ni moins !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email