Aller au contenu
Expérience de la contre-culture Punk Hardcore
Expérience de la contre-culture Punk Hardcore
Expérience de la contre-culture Punk Hardcore

Les 10 meilleurs albums Punk Hardcore de 2021

2021, la planète se relève doucement de la pandémie mondiale de Covid-19 et retrouve un semblant de liberté. Les sorties, notamment les concerts, ont repris doucement et la scène Punk Hardcore s'est présentée forte, résiliente et particulièrement prolifique. Quelques tendances : les meilleurs albums sont réalisés par des groupes de plus en plus précoces ; un retour en force vers les traditions Hardcore (Old School, Crossover Thrash Metal, D-Beat) ; la résistance de l'Europe (portée par le UK) face à l'hégémonie américaine. Voici le « Top 10 » des albums Hardcore qui m’ont particulièrement touché parmi la soixantaine chroniqués sur Pretty Little Sound en 2021.
2021_Top_Albums
Photo : The Chisel, ©Anna Swiechowska

1. – Slant – 1집

Slant vient de Corée du Sud et est indéniablement l’étoile filante de la scène Punk Hardcore asiatique depuis 2018 ! Ce premier véritable album est un pur chef d’œuvre, pour peu que le Fastcore furieux à voix féminine vous émerveille. Tout cela rappelle d’autres grands noms de la décennie tels que Violent Reaction, Boston Strangler ou encore Punch.

 

2. C4 – Chaos Streaks

Du haut de ses deux ans, C4 reprend les codes rigoristes du BHC, y ajoute une bonne dose de groove et d’humour. Résultat ? Chaos Streaks est une raclée monumentale avec dix titres assénés en tout juste onze minutes ! This is Boston, Not L.A. !!

 

3. SPY – Habitual Offender

Quand le label Grindcore To Live A Lie Records recrute des forces Hardcore, il reste toujours fidèle à son goût pour la musique létale. En tout juste deux ans, les californiens de SPY sont passés maitres en la matière : d’un côté une hyper-agressivité, immédiate et viscérale, puis de l’autre une mémorabilité incroyable rendue possible par la simplicité et le côté dansant de leurs chansons.

 

4. Scowl – How Flowers Grow

Scowl, c’est avant tout un esthétisme haut en couleur et très floral confronté au « lifestyle » Punk Hardcore. Porté par une Kat Moss étincelante, How Flowers Grow associe rage décomplexée et feeling Rock à la Poison Idea ou Negative Approach qu’il vous faut expérimenter absolument.

 

5. Descendents – 9th & Walnut

La légende, le pionnier du Punk Hardcore mélodique signe son grand retour. 9th & Walnut est constitué de chansons inédites et écrites par les Descendents entre 1977 et 1980 puis enregistrées en 2002 par les quatre membres originels. Dix-huit exactement, déroulées à vitesse grand V renouant pour notre plus grand plaisir avec leurs origines Hardcore, la légèreté et la candeur des débuts.

 

6. EXIL – Warning

Revenons du côté de l’Europe avec le jeune groupe EXIL. Jeune, pas tant que cela au final car ses membres fondateurs sont des vétérans des scènes musicales extrêmes suédoises ! Warning affiche un mélange de Hardcore traditionnel joué pied au plancher, à l’américaine (Poison Idea, Deep Wound, Slapshot), l’anglaise UK82 (GBH, Discharge, Crass) ou suédoise D-Beat / Kängpunk (Mob47, Anti Cimex, Totalitär). Explosivité, vitesse et toujours avec l’inimitable standing suédois !

 

7. EKULU – Unscrew My Head

Allons droit au but, EKULU a sorti l’album des Cro-Mags que tout le monde espérait en 1987. Unscrew My Head est le mix parfait entre l’énergie Punk de The Age Of The Quarrel et les riffs Thrash de Best Wishes. Définitivement les patrons du New-York Thrash !!

 

8. Drill Sergeant – Vile Ebb

Drill Sergeant est arrivé au monde en 2020 dans un reflux croupissant, terriblement froid et noir ! L’incarnation du Mal et de la haine livre son premier carnage auditif, où le Powerviolence infernal côtoie les breakdowns hyper-inspirés et dansants. Terrifiant à vous laisser sans voix.

 

9. Wise – The Essence

Après quatre années sans aucune nouvelle, Wise revient avec The Essence, une bombe musicale qui les hisse au sommet du Crossover Thrash mondial ! Les californiens se démarquent par un talent et une intelligence de composition qui rappellent les légendaires Killing Time et Breakdown…profond et épique !

 

10. The Chisel – Unlawful Execution

Autre groupe né en pleine pandémie du Covid-19, The Chisel dépeint sur Retaliation l’Histoire du Punk anglais entre 1982 et aujourd’hui ! Un véritable voyage-assaut dans les contrées Hardcore, Anarcho-Punk, UK82, D-Beat en mode cockney et engagé comme il se doit…cela fait bien des années que je n’avais pas entendu autant d’hymnes sur un seul album !!